Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Grosses légumes
  • Grosses légumes
  • : Abonné aux paniers ou curieux de légumes et de solidarité débrouillarde, tu trouveras sur ce blog des recettes simples et délicieuses pour cuisiner tes légumes ainsi que tout ce qu'il faut savoir sur la vie quotidienne des Grosses légumes!
  • Contact

Recettes Scoop It

Retrouvez nos délicieuses recettes de saison sur :

http://www.scoop.it/t/legumes-de-saison

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:40

Solidairement Asbl

27 rue de Virton

B – 6769 Meix-devant-Virton

00 32 (0)63/57 88 77

001-5234238-97 BIC : GEBABEBB et IBAN : BE 54-0015-2342-3897

Tva : 0 889 794 361

Centre d’Animation Globale du Luxembourg

rue Camille Joset, 1

B - 6730 Rossignol

00 32 (0)61 27 03 67

Gazette d’info 31

Décembre 2011

lesgrosseslegumes@laposte.net http://grosses.legumes.over-blog.com

 

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Et nous voilà déjà à la fin de l’année 2011. Nous entamons le dernier trimestre de distribution des légumes du réseau (La fin de la saison 3 aura lieu les 22 et 23 février 2012). Mais on n’en est pas encore là !!

Depuis notre dernière gazette, vous avez participé à une enquête, comme chaque année. Vous avez été 125 abonnéEs sur 280 à répondre à notre petit questionnaire, soit 44%. Pas mal, car en général, les enquêtes sont satisfaisantes quand 1/3 des gens répondent.

C’est vraiment sympa d’avoir pris de votre temps pour répondre, d’avoir mis des commentaires. Sachez que ces résultats vont être rendus aux producteurs/trices du réseau et va aider et aide déjà toute la fine équipe à s’améliorer (par exemple, l’envoi du panier prévu en début de semaine…).

Suite à plusieurs propositions, notamment faites par le Gaspl (dépôt de la région de Longwy), nous diversifions les fruits tout en mettant à disposition d’autres commandes (huîtres, thés, pain d’épices, café, etc…). Ces initiatives rencontrent aussi un beau succès. Nous allons continuer dans ce sens.

 

Et nous lançons aussi un appel auprès de vous pour savoir si une ou des personnes abonnées pourraient nous donner un coup de main les mercredi et jeudi après midi pour conduire la camionnette dans les dépôts car plusieurs de nos conducteurs ont trouvé du boulot ou une formation. Il suffit d’avoir un permis de conduire habituel. Si vous êtes en mesure de toucher des chèques Ale, ce sera tout à fait possible. Merci de contacter Patrick (0478 64 26 26) ou Marianne (061 27 03 67)

1. Analyse de l’enquête

 

Essayons de ne pas mettre trop de chiffres qui vous ennuieraient.

La moitié des personnes qui ont répondu sont des abonnéEs de la première année. L’autre moitié se partage entre les abonnéEs de 2èmeet de 3èmeannée (qui ont déjà « subi » une ou deux enquêtes les années précédentes).

La plupart des dépôts ont répondu à +/-50%, excepté Athus, champion des réponses; par contre, les dépôts de Rienne /Bièvre et Arlon répondent très peu.

Les premières questions étaient relatives à la quantité dans les paniers, la qualité et la saveur des légumes ainsi que sa diversité :

85% d’entre vous sont satisfaits de leurs paniers. Peu sont totalement insatisfaits, d’autres encore font quelques remarques intéressantes pour les producteurs/trices, à savoir

  • pour la quantité : certainEs se plaignent de ce que la quantité globale est trop importante,mais pour d’autres elle est insuffisante : « moins de diversité et plus en quantité car ça ne permet pas de faire un repas, et on finit par mettre tout dans une soupe », « que faire avec trois poireaux avec une famille de cinq? ». Parmi les cinq personnes qui sont totalement mécontentes, trois d’entre elles considèrent que le prix ne correspond pas avec la quantité Mais elles ajoutent que les oignons, le persil, la roquette, le céleri ne sont pas des légumes mais des épices et que donc, cela ne compte pas….

  • Pour la qualité et la saveur des légumes : sur les 125 personnes ayant répondu, seules deux personnes sont totalement insatisfaites, une dizaine d’entre vous sont mitigées et font des remarques quant aux premières pommes de terre (noires), laitues flétries ou pourries au milieu, navets véreux, cardes fibreuses, radis creux (tout le monde), cerises trop mûres, premières carottes pas bonnes ou trop petites, poireaux, bettes ou roquettes flétries.

  • Quant à la diversité, la critique tourne autour de la répétition des mêmes légumes (courgettes et bettes notamment) et la saturation que cela entraîne. Certains constatent que par originalité, nous pêchons dans les légumes de base (ail, oignons, céleri, carottes et poireaux..) ou certains légumes ont beaucoup manqué (aubergines, poivrons,...).

  •  

Ces différentes critiques sont pour nous d’un grand apport et lors de nos réunions de préparation pour l’an prochain, nous en tiendrons compte. Vous avez été beaucoup à émettre le désir d’avoir une plus grande quantité de légumes classiques et notamment des pommes de terre. Déjà, nous en avons tenu compte puisqu’au lieu de vous mettre 5 kilos de pommes de terre tous les mois, nous vous en mettons toutes les trois semaines.

 

Venaient ensuite une série de questions sur les demi paniers de mi mai à mi juin, des fruits dans les paniers et des commandes de surplus de légumes et de fruits. Il faut savoir que le dépôt de la région de Longwy n’a pas ce « demi » panier car certainEs des abonnéEs viennent de loin et donc trop de déplacements.

 

Vous êtes quasi unanimes pour dire votre satisfaction pour ces paniers, de l’intégration des cerises, des commandes de fruits et des surplus de légumes. On recommencera en tout cas l’an prochain à la mi mai.

Il faut cependant que vous sachiez que ces demi paniers sont beaucoup plus chers et contiennent, vous avez pu le constater, plus que trois légumes.
Quant aux fruits, la plupart sont produits par un seul : Laurent Tona en Meuse qui cultive des fruits non bio mais qui satisfont beaucoup. Certains de nos producteurs se lancent à partir de l’an prochain dans des petits fruits. On vous en reparlera.

 

Les légumes qui ne vous pas entièrement satisfaits : attention ce n'est qu'une minorité (voir plus haut, souvent vous précisez que c’est aussi une histoire de goût)

 

Et les légumes coups de coeur:

  • Ce sont les tomates qui viennent en tête: elles sont succulentes, variées, bravo pour les mélanges, bravo pour les tomates vertes, attention à celles pas mûres en fin de saison

  • ensuite les salades: bonnes, croquantes, fraîches (à part au début de la saison),

  • viennent ensuite: les carottes, les courges spaghetti (pour la découverte), les pommes de terre, la tétragone (chouette en soupe), les panais (découverte),

  • enfin, les bettes (surtout à la crèche de Bouillon), les asperges (encore, encore), les salsifis (un délice mais c’était l’an dernier) et puis tous les choux et surtout le chou pointu et le chou romanesco (découverte).

Continuons :

Quels sont les légumes que vous désirez en plus grande quantité ? les traditionnels à savoir: les tomates, les carottes, les poireaux, les haricots.

Viennent ensuite: les poivrons, aubergines, asperges, concombres, choux fleurs, ail et pommes de terre

Quant aux légumes absents du panier mais que vous aimeriez trouver:

  • tout d'abord: des champignons, des petits pois, des artichauts, céleris blancs, maïs, choux chinois,

  • viennent ensuite, ceux qui viennent ou vont arriver car légumes d’hiver: chicons, topinambours, potirons, choux de Bruxelles, mâche, salsifis

  • ensuite: épinards, aubergine, poivrons, roquette, tomate cerise, choux fleurs

  • enfin des idées: épices et aromatiques comme l'an dernier, avocat, soja, graines germées, haricots rouges, petits fruits

 

Nous vous demandions enfin quels étaient les problèmes que vous rencontrez quand vous venez chercher vos paniers chaque semaine. CertainEs d’entre vous ont des problèmes de temps pour cuisinerles légumes et surtout pour les conserver, pour avoir des recettes même si nous vous en envoyons à partir des gazettes et de notre blog mais c’est surtout de la méconnaissance de certains légumesdont vous vous plaignez, même si nous vous mettons la liste des légumes et le nom du producteur/trice qui les cultive. Cela vient surtout du fait que beaucoup de gens soit covoiturent, soit oublient les noms en rentrant chez eux et ne savent pas comment les préparer.

CertainEs se plaignent un peu de notre originalité parfois mise en opposition des légumes plus traditionnels comme les poireaux, les carottes,... D'autres disent que le réseau leur permet de découvrir des légumes qu'ils ne trouvent nulle part ailleurs.

 

Déjà, et beaucoup nous en ont remercié, nous essayons de vous envoyer la liste des légumes le lundi ou le mardi, tout en vous avertissant qu’il peut y avoir des changements par après. Cela vous permettra de mieux vous organiser, de connaître le nom des légumes et peut être d’avoir plus le temps pour faire des découvertes.

 

Terminons ce sujet par un joli commentaire d'un abonné de Florenville, qui a transformé le mot « problème »par ceci :

« Le défi que nous rencontrons avec les paniers, c'est :

* de prendre le temps pour aller les chercher ou pour les cuisiner

* de chercher des recettes pour les préparer

* de découvrir certains légumes

* de vivre au gré des saisons et d’accepter les légumes du panier

* de contribuer à l’interaction avec l’environnement naturel en y mettant le juste prix

* et toute autre raison qui nous conduise vers une paix intérieure. »

 

Enfin vous êtes 65% déjà à nous dire que vous continuerez avec nous l’an prochain, 25% ne savent pas encore ce qu’ils feront l’an prochain soit elles ne donnent pas de motif, soit parce qu’elles partagent leur panier et cela dépendra de leur partenaire. A ce sujet, et quand ce sera le moment, n’hésitez à nous en faire part pour trouver des solutions avec vous.

 

Voilà, chaque enquête nous permet d’aller de l’avant, aussi bien pour notre équipe que pour les producteurs/trices. C’est aussi pour nous le moyen d’avoir un contact avec vous, de mesurer votre satisfaction et de voir combien vous appréciez notre démarche, unique dans la Province du Luxembourg. Il y a encore bien des choses à améliorer, mais cela nous ne pouvons le faire qu’ensemble : abonnéEs, Asbl et producteurEs.

 

2. Quelques recettes

 

Rappelons encore que des recettes se trouvent sur notre blog. Vous pouvez les trouver soit dans les gazettes, soit par ordre alphabétique.

Nous sommes en hiver et vous recevez beaucoup de courges, choux de toutes sortes, navets, lentilles, carottes et topinambours.

 

Reportez vous à nos recettes sur notre blog.

 

A propos des topinambours

Pour réduire les flatulences dues à la consommation des topinambours et autres légumes secs (lentilles), il est recommandé de composer un petit bouquet de quelques tiges de menthe fraîche ou sèche, quelques feuilles de sauge, lier le tout et mettre ce bouquet dans la cuisson des légumes.

Il faut aussi éviter de réchauffer les topinambours pour éviter ce problème.

 

Rappelons qu’ils peuvent être mangés en purée, en gratin, en beignets, mais aussi sautés. Comment ? Rien de plus simple : les éplucher, les passer à l’eau, les sécher, les couper en gros dés. Dans une sauteuse faire chauffer un peu d’huile (ou beurre ou saindoux) et faire dorer les légumes de toutes parts, à chaleur moyenne. Quand le tout est bien doré, saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter 15 min.

A propos de lentilles et navets :

Mijotée de lentilles et de navets : faire fondre du beurre dans une cocotte en fonte, y ajouter de l’ail haché (2 gousses), trois navets coupés en petits dés, du thym et du laurier. Faire revenir rapidement en remuant. Y ajouter 350 gr de lentilles, arroser de vin blanc et puis d’eau jusqu’à recouvrement. Porter à ébullition puis laisser mijoter 40 min à couvert et à petit feu. Mettre dans un légumier, y ajouter de la ciboulette ciselée.

A propos de choux

Pour six personnes. Prendre des choux verts ou blancs que l’on fait blanchir 15 min dans l’eau salée après les avoir coupés en 2 ou en 4 (on peut ajouter deux ou trois saucisses fumées)

Dans une cocotte en fonte, avec une noix de saindoux, faire cuire un kilo de saucisses fraîches (petites ou grosses)

Après cuisson du chou (ou des choux) égoutter et le couper grossièrement. Retire les saucisses de la cocotte. Dans leur graisse, faire blondir 2 gros oignons et trois échalotes, ajouter sel, poivre, de la muscade, du thym, du laurier, ainsi qu’une cuillère à soupe de moutarde. Remettre le chou à fondre dans cette graisse odorante pendant 20 min, puis déposer les saucisses sur le dessus. Laisser mijoter encore un peu. Servir chou et saucisses dans un même plat.

 

Et pour les végétariens et les autres :

Lotte (ou tout autre poisson) sur lit de choucroute : fariner les 4 morceaux (de 150 gr) de poisson et les faire revenir en sauteuse avec un morceaux de beurre. Dans une jatte mélanger la moutarde en grains (1 cuillère à soupe), une verre de vin blanc 2 verres de fumet de poisson. Verser le tout sur le poisson, saler, poivrer et laisser mijoter 20 min à couvert et à petit feu. Incorporer un peu de beurre au fouet, amener à ébullition.

Poser un lit de choucroute (1 kg) bien chaude sur l’assiette, surmonter d’un morceau de poisson, napper de sauce.

Ce plat peut être agrémenté de coquillages et crustacés mis en fin de cuisson.

 

A propos de carottes :

Et pour changer de l’éternelle vinaigrette pour les carottes râpées, une sauce légère à l’orange.
Fouetter quatre cuillères à soupe de jus d’orange, 1 cuillère à soupe de jus de citron (ou de vinaigre de cidre), 1 cuillère à café de miel, 4 cuillère à soupe d’huile d’olives. Les enfants apprécient…

 

Toutes ces recettes sont extraites de « Légumes anciens des potagers de la Champagne-Ardenne et de l’Aisne de Lise Bésème-Pia et Alain Huon, éditions Dominique Guéniol.

 

Et pour terminer une recette de Clémentines givrées fournie par une abonnée du Gaspl :

prélever les zestes de 2 clémentines ;

découper un chapeau sur 4 autres, les vider et les mettre avec leurs chapeaux au congélateur ;

porter à ébullition la pulpe et les zestes avec 100g de sucre ( ou un peu moins )

râper 100g de pâte d'amandes dans une jatte

passer la pulpe et les zestes au presse purée sur la jatte (je l'ai fait au mixer)

mélanger au fouet, puis ajouter un yaourt nature et 4cl de Grand Marnier ;

verser dans un bac et mettre 4h au congélateur, en remuant toutes les 30mn au fouet ;

déposer une boule de sorbet dans les clémentines, accompagner de tuiles aux amandes ( avec du stollen ou du pain d'épices, c'est très bon aussi).

 

 

Merci de votre soutien et de votre confiance,

bonnes fêtes à touTEs !!!!

 

 

la fine équipe des Grosses légumes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by solidairement - dans Gazettes
commenter cet article

commentaires