Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Grosses légumes
  • Grosses légumes
  • : Abonné aux paniers ou curieux de légumes et de solidarité débrouillarde, tu trouveras sur ce blog des recettes simples et délicieuses pour cuisiner tes légumes ainsi que tout ce qu'il faut savoir sur la vie quotidienne des Grosses légumes!
  • Contact

Recettes Scoop It

Retrouvez nos délicieuses recettes de saison sur :

http://www.scoop.it/t/legumes-de-saison

24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 19:52

 

Réseau « grosses légumes »

Mini gazette d’info 22 – 21 septembre 2010 lesgrosseslegumes@laposte.net

http://grosses.legumes.over-blog.com

 

 

Bonjour,

 

Ca y est cette fois, c’est l’automne. Les tomates, les courgettes, les salades d’été, c’est quasi fini. Espérons que vous avez fait le plein pour l’hiver. Et tout doucement vont arriver les légumes d’hiver : les choux, les potirons et courges, les topinambours, les scaroles, les poireaux, les radis noirs, etc.
Et vous voilà aujourd’hui avec du maïs et des panais. Que faire avec ces drôles de légumes ?

 

Quelques recettes :

Purée de poireaux et de panais : Cuire un poireau finement émincé et trois panais pelés et hachés dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Egoutter et passer au mixeur ou presse purée. Mettre la purée dans une casserole avec un peu de ciboulette ou de persil hachés, 30 g de beurre, du sel, du poivre. Bien réchauffer la purée. Retirer la purée, vous pouvez y incorporer un peu de crème fraîche.

Les panais (ombellifère) se cuisinent comme les carottes (frites, soupe, quiche, purée, râpés en salade).

Salade tiède de panais en vinaigrette façon grand-mère : surtout ne jetez pas l’eau de cuisson de vos légumes, vous pouvez en faire un délicieux potages en l’agrémentant de petites pâtes ou de vermicelles.

Couper vos panais en rondelles pas trop fines et les faire cuire dans l’eau bouillante salée pendant 20 min environ, les rondelles doivent rester fermes.

Dans un saladier, préparer une sauce vinaigrette pas trop piquante, avec huile de noisette, et vinaigre de cidre, agrémentées de quelques échalotes grises ; y déposer les rondelles de légumes et remuer délicatement.

Courge spaghetti

La courge spaghetti  tient son nom de sa chair qui se transforme en cuisant en filaments qui rappellent les spaghettis.

Cuire la courge entière à l’eau pdt 45 min ou coupée en gros morceaux pdt 20 min,

Gratter la chaire avec une fourchette pour qu’elle se délite en filaments que vous accompagnerez d’une sauce comme vous le faites habituellement pour les pâtes !

Epis de Maïs vapeur aux épices. Enlever les feuilles et les filaments des épis de maïs. Dans un bol, mélanger du gingembre râpé, 3 gousses d’ail hachées, du piment, du poivre vert et2 cuillère à soupe d’eau.
Rouler chaque épi dans le mélange d’épices. Disposer dans un panier à vapeur. Mettre le panier au dessus d’un wok ou d’une casserole d’eau bouillante. Couvrir et faire cuire 10 à 20 min (selon la taille des épis). Vous pouvez arroser avec une sauce de poisson par exemple.
Si vous n’aimez pas les épices, cuisez à la vapeur tout simplement. Servir avec du beurre salé, comme au Québec.

Soupe épaisse de maïs : Chauffer 90 g de beurre dans une cocotte. Ajouter deux oignons finement hachés et faire revenir 5 min à feu moyen. Ajouter une gousse écrasée et du cumin et faire cuire sans cesser de remuer. Verser un bouillon de légumes (1l mais vous pouvez aussi le faire). Ajouter deux belles pommes de terre pelées et hachées.. Ajouter les graines de maïs et du persil(haché). Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 10 min. Incorporer du fromage râpé, du sel, du poivre et un peu de crème fraîche (facultatif). Laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que fromage fonde. Servir immédiatement, saupoudré de ciboulette ou de basilic.

Betteraves rouges

Elles peuvent se manger crues, râpées finement avec une ou deux pommes, une branche de céleri, quelques noix ou noisettes par exemple….

Elles peuvent se manger cuites et refroidies en salade avec une vinaigrette.

Elles composent aussi d’intéressants potages d’un rouge vif.

Voici une recette de bordj à la façon de Fu (je prie les personnes originaires des régions où cette soupe a vu le jour de me pardonner, c’est une recette revue et adaptée par une Belge…).

Acheter des morceaux de bœuf à bouillir, faire un bouillon avec un bouquet garni. Lorsque les morceaux de viande sont cuits, les retirer et couper le bouilli débarrassé du plus gros de sa graisse en morceaux, les réintroduire dans le bouillon.

Râpez un chou blanc et des betteraves rouges (+/-4) pour avoir à peu près le même volume de chacun de ces deux légumes, les ajouter au bouillon, ainsi que deux boîtes de morceaux de tomates pelées ; Ajoutez beaucoup de thym, du paprika doux sans modération et un peu de poivre de cayenne.

Laisser cuire, puis rajouter du vinaigre (de cidre si possible) et de la crème fraîche ou mieux un ravier de crème aigre (l’idéal serait d’avoir lacto-fermenté les pousses printanières de la grande berce)… soupe à servir bien chaude

Remarquez qu’elle vous permet aussi d’utiliser les bas morceaux de vos colis de viande…..

La salade de scarole appelée aussi chicorée : nous savons que du côté français on la mange en salade. Les « Belges » ou Wallons la mangent cuite.

Recette pour 1 à 4 personnes
Ingrédients: 500 gr de pommes de terres, 300 gr de scarole nettoyée, 100 gr de lardons, 1 oignon, 50 gr de beurre, 10 cl de crème fraîche épaisse, 5 cl de vinaigre de framboise, sel, poivre, noix de muscade.
Recette: Commencez à éplucher les pommes de terre et découpez-les en gros morceaux. Ciselez grossièrement la scarole. Faites chauffer une petite poêle à feu vif, ajoutez-y les lardons et laissez colorer 5 minutes, déglacez ensuite avec le vinaigre et laissez mijoter 2 minutes. Retirez du feu et réservez.
Faites bouillir une grande casserole d’eau salée. Ajoutez-y les pommes de terre et la scarole. Laissez cuire 20 à 25 minutes jusqu’à la cuisson complète des pommes de terre. Retirez l’excédent d’eau éventuel et écrasez grossièrement au presse-purée. Ajoutez les lardons et laissez fondre le beurre coupé en petits cubes dans le mélange. Ajoutez ensuite la crème, salez et poivrez à votre goût.

CertainEs remplacent la crème par un zeste de citron.

 

 

Fruits de la Meuse :

  merci de ramener les caisses vides dans le dépots !!!

 

conseils pour la conservation des fruits :

Laurent conseille de partager la caisse de fruits en deux, de garder une partie à température ambiante et l’autre dans le bas du frigo ou dans une cave afin que le mûrissement continue.

 

Ah ces bonnes pêches, quetsches, poires, nectarines et pommes.
En deux semaines, notre vieille camionnette vous a ramené plus d’une tonne et demi de fruits de chez Laurent Tonna, qui se remet de son opération tout doucement, aidé par Julien et toute une équipe.

Voyez plutôt :

 

Enfin, de la Meuse aussi, l’échalote grise.

L'échalote grise, est la plus prisée en France. Elle est difficile à éplucher, et sa peau ressemble plus à une écorce, mais sa chair violette est très savoureuse. Plutôt rare sur les marchés. On l'utilise pour parfumer le vinaigre qui accompagne les huîtres et pour rehausser les salades. Essentiellement cultivée dans le sud et l’est de la France, elle se caractérise par un bulbe long et arqué, une tunique épaisse et solide de couleur grise et une chair rose violacé. Son goût est très prononcé et sa conservation moyenne (6 à 7 mois).

Elle est utilisée pour faire le beurre blanc

 

Coup de main.

 

C’était ce dimanche, la dernière visite participative. Sous un beau soleil, nous avons rendu visite à David et Nathalie Malhomme à Fléville.

Un terrain bien cultivé où mûrissaient sous serre les dernières tomates (cœur de bœuf, matina et saint pierre), et dans les deux hectares de champs les betteraves, radis, potimarrons, poireaux, céleris rave, choux...

Mais le terrain est envahi de chardons. A plusieurs reprises, l’équipe de bénévoles des grosses légumes est allé aidé plusieurs producteurs. Encore une fois, nous avons décidé d’aller donner un coup de main à Nathalie et David. Rendez vous à Fléville vers 10H, du moins si le temps le permet. N’oubliez pas vos gants.

CO – VOITURAGE POSSIBLE

Pour toute info : Marianne : 061/27.03.67 (après 19H).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by solidairement - dans Gazettes
commenter cet article

commentaires